Les réseaux audionumériques et informatiques dédiés au spectacle vivant

Le réseau dans le spectacle vivant

Depuis maintenant plus d’une dizaine d’années le réseau informatique prend une place de plus en plus importante dans le domaine des techniques du spectacle vivant. Que ce soit pour la sonorisation, l’éclairage, la vidéo ou le multimédia son utilisation est devenue quasi systématique. Aujourd’hui le réseau informatique ne sert plus seulement à commander à distance les équipements scénographiques mais permet aussi de transporter le son, la lumière ou l’image. Afin de réduire le coûteux câblage analogique et de maximiser l’inter-connectivité de nos équipements, les réseaux scénographiques sont maintenant indispensables.

Les réseaux dédiés au spectacle vivant

On appelle les réseaux dédiés au spectacle vivant des réseaux scénographiques. Ces réseaux dédiés aux techniques du spectacle permettent de transporter les flux audio, vidéo et les données en temps réel. Ils s’appuient sur les structures déjà établies par les réseaux informatiques, dont une bonne connaissance est indispensable pour appréhender correctement les réseaux scénographiques. Le temps réel étant une contrainte inévitable du spectacle vivant, les réseaux scénographiques doivent s’appuyer sur des technologies avancées du réseau informatique pour fonctionner.

Réseaux scénographique

Les liaisons audionumériques point à point

Une liaison audionumérique point à point permet de transmettre des canaux audionumériques entre deux équipements. Suivant le protocole utilisé cette liaison peut être unidirectionnelle, d’un équipement vers un autre, ou bi-directionnelle, dans ce cas les deux équipements peuvent s’échanger des canaux.

Les caractéristiques importantes d’un protocole audionumérique sont :

  • Le nombre de canaux disponibles
  • Les fréquences d’échantillonnage acceptées
  • Les quantification acceptées
  • Le type de câblage (coaxial, optique, symétrique…) qui définira la distance maximum entre deux équipements.

On retrouve régulièrement en audionumérique professionnel les protocoles suivants :

  • MADI (AES10)
  • AES50
  • AES/EBU (AES3)
  • HyperMac

Les réseaux audionumériques

Un réseau audionumérique permet la transmission de signaux audionumériques à l’échelle d’un groupe d’équipements. Le réseau audionumérique se différencie de la liaison audionumérique point à point en permettant la transmission des signaux audionumériques entre tous les équipements d’un même réseau.

Suivant le protocole utilisé, les équipements seront donc tous câblés ensemble en chaine ou via un switch informatique. On pourra contrôler notre réseau via un logiciel spécifique pour router les canaux à notre guise entre les différents équipements que comprennent notre réseau.

Les principaux protocoles de réseaux audionumériques utilisés aujourd’hui sont :

  • Dante
  • AES67
  • Ethersound
  • AVB

Le transport d’un grand nombre de canaux audionumériques à des fréquences d’échantillonnage élevées est très gourmand en bande passante pour le matériel informatique. Cela nécessite une configuration du matériel informatique (switch) très avancée pour un fonctionnement optimal.

liaison audionumerique

Les réseaux dédiés vidéo

Les réseaux dédié à la vidéo sont encore plus gourmands en bande passante que les réseau audionumériques, les flux vidéo étant beaucoup plus lourd. Les interfaces réseaux devront être compatibles 10Gb/s pour un fonctionnement optimal. Les réseaux vidéo dédiés au spectacle ou à l’exposition sont en plein développement, pour le moment c’est le SDVoE qui tire sont épingle du jeu.

Les réseaux dédiés lumière

Le domaine de la lumière s’appuie aussi sur les réseaux informatiques. Les projecteurs asservis utilisant de plus en plus de paramètres, les consoles lumière doivent gérer de plus en plus d’univers DMX. Le protocole DMX travaillant avec seulement 512 canaux il devient nécessaire d’utiliser un réseau dédié pour transporter tous ces ordres d’un seul coup. Plusieurs protocoles cohabitent aujourd’hui :

  • Art’net : un protocole libre de droit
  • MAnet : un protocole propriétaire MAlighting
  • sACN

La mutualisation des réseaux scénographiques

Les réseaux dédié à l’audio, la lumière ou la vidéo s’appuient sur les réseaux informatiques, nous pouvons donc mutualiser ces différents réseaux plutôt que de déployer jusqu’a trois ou quatre infrastructures différentes. Pour que ces réseaux cohabitent correctement il est indispensable d’avoir une connaissance très approfondie des réseaux informatiques, des réseaux scénographies et des contraintes temps réel. Cela passe par un choix de matériel informatique et de câblage pertinent et une configuration précise.

Je souhaite être recontacté pour une formation en réseaux dédiés au spectacle vivant

Fermer le menu